QUI FAIT QUOI ?

De nombreux acteurs se mobilisent pour que l’autoroute A9 soit plus sûre et plus confortable :

L’ÉTAT CONCÉDANT

Les services de l’État veillent au respect du cahier des charges et du contrat de concession (normes techniques, engagements en faveur de l’environnement délais de réalisation…). Ils délivrent également les nombreuses autorisations réglementaires préalables aux travaux, notamment dans les domaines de la loi sur l’eau, des espèces protégées, de l’archéologie, des installations classées, et des permis de construire.

LE CONCESSIONNAIRE VINCI AUTOROUTES

Maître d’ouvrage, VINCI Autoroutes exploite l’autoroute A9 pour le compte de l’État concédant.
Sur le terrain, VINCI Autoroutes est représentée par la Direction Opérationnelle de l’Infrastructure Est qui a en charge tous les aspects du chantier : administratifs, techniques, financiers et communication. En particulier, elle pilote les études et diligente toutes les procédures administratives. Elle bénéficie du savoir-faire et des moyens de la Direction Régionale d’Exploitation Languedoc Roussillon, notamment du District de Narbonne et du PC Sécurité qui veillent 24h/24 et 7j/7 à la sécurité des usagers.

LE GROUPEMENT D’ENTREPRISES

Désignées par VINCI Autoroutes après appel d’offres européen, les entreprises Eurovia et Eiffage réalisent les travaux dans les conditions de coût, de qualité et de délai fixées par VINCI Autoroutes.
Toutes les entreprises intervenant sur le chantier sont soumises à un plan de respect de l’environnement et sont tenues d’observer les règles de sécurité sur le chantier. Le chantier mobilise 140 personnes.